Comparatif de solution emailing

L’emailing est une solution marketing qui coûte peu d’argent aux professionnels, mais qui peut rapporter de nombreux clients. C’est un outil de communication peu onéreux, qui permet de communiquer régulièrement et efficacement. Cependant, toutes les solutions ne se valent pas et certains systèmes e-marketing sont bien plus performants que d’autres. Ici, je vous propose une sélection des logiciels qui ont déjà fait leurs preuves, je vous parle de leurs qualités et de leurs défauts, et je vous explique tout ce qu’il faut savoir sur l’emailing.

Comparatif des meilleures solutions d’emailing

MailChimp : La référence

mailchimp avisMailChimp est le leader du marché et de très loin. Avec plus de 8 millions d’utilisateurs partout sur la planète, la compagnie américaine a un savoir-faire certain et propose vraiment de nombreuses fonctionnalités. Son seul défaut, pour les français, est que le logiciel est entièrement en anglais. Il est cependant assez simple à prendre en main, et avec un dictionnaire de traduction, on s’en sort généralement très bien. C’est intuitif, et on comprend assez vite comment utiliser les différentes outils.

Le gestionnaire de contact est très complet et performant. On va pouvoir intégrer des listes de prospects très facilement, qui seront analyser et contrôler par MailChimp. Attention de ne pas faire du spam, vous serez très vite repéré et rapidement exclu. C’est grâce à une politique très stricte que MailChimp possède une excellente réputation auprès des messageries, et que le taux de délivrance est au-dessus des 95 %.

On pourra segmenter nos listes, faire des groupes précis, pour envoyer des mails différents et adaptés à chaque situation. Les possibilités sont nombreuses pour affiner nos listes et pour cibler correctement les bons prospects. Il y a plusieurs possibilités de campagnes, avec de nombreux paramètres, et il est possible de créer des emails très personnalisés, que l’on maîtrise ou non le code HTLM.

L’analyse de nos campagnes est très efficace, on apprend beaucoup de choses, on peut comparer les retours, les clics, les désabonnements, les ventes, etc, selon la campagne effectué, et faire progresser nos techniques d’e-marketing. MailChimp est vraiment un excellent outil, qui a fait ses preuves, proposé à un tarif tout à fait respectable. Cliquez ici pour lire le test complet. 

SendinBlue : La start-up française efficace

sendinblue avisSendinBlue est une solution d’emailing qui fait des émules. C’est une société assez jeune, puisque le service n’existe que depuis 2012, mais la start-up française gagne progressivement du terrain, notamment sur le marché francophone. Le logiciel est complet, en assurant une création simple de campagne e-mailing, en proposant un service pour les mails transactionnels, et une automatisation des réponses marketing.

Le gestionnaire client est très simple à utiliser, mais vraiment satisfaisant. Il nous permet d’ajouter de nombreuses informations sur chaque client, qui seront pertinentes au moment de segmenter nos listes. Des formulaires et des sondages nous donneront la possibilité de récupérer toutes ses informations très facilement. Les listes sont contrôlées sérieusement, et il ne faut que l’Opt-in, sinon on peut vite se faire bannir.

SendinBlue possède une excellente réputation auprès des messageries web, la politique d’utilisation est donc stricte, mais le taux de délivrabilité est excellent. L’édition de mail est très agréable, plutôt intuitive. Même s’il n’y a pas autant de choix de templates que chez d’autres solutions concurrentes, ça reste tout de même très bien fourni, et les mails sont au final très professionnels. On peut tout personnaliser en ajoutant les informations des clients.

L’analyse, le testing, sont les points forts du logiciel. Il ne manque rien pour comprendre et apprendre de nos erreurs et voir facilement ce qui marche, et ce qui ne marche pas. Il y a une carte de chaleur pour voir où nos prospects réagissent le mieux, et il y a même un rapport sur les liens cliqués pour voir ceux qui attirent le plus de monde. Les tarifs sont très bons pour la qualité de service, bref, on peut compter sur SendinBlue ! Cliquez ici pour voir le test complet.

Voir le site

GetResponse : Le concurrent qui monte

test getresponseSeulement 450 000 clients dans le monde, mais une solution très fiable avec des performances très largement au-dessus de la moyenne. GetResponse propose un logiciel qui fait le tri dans vos listes pour les épurer et permettre un taux de délivrance particulièrement élevé. Ainsi les campagnes d’emailing sont toujours menées à bien. L’éditeur d’emails est une petite merveille. Très simple à utiliser, il permet de concevoir des mails très professionnels, sans être un développeur.

Cette solution e-marketing est complètement modulable, et donc adaptée aussi bien aux grosses structures comme Ikea ou Hilton qui sont des clients GetResponse, qu’aux petites compagnies. On trouve de nombreuses fonctionnalités, pour segmenter nos listes de contacts et cibler correctement les clients, mais aussi pour créer nos campagnes. l’A/B Testing est très intéressant, puisqu’il permet de vraiment comparer les points forts et les points faibles de chaque campagne.

On apprécie également le système d’auto-réponse, avec la possibilité de créer des scénarios complexes pour orienter le client selon ses réactions. Le but est de construire une connaissance plus précise de nos prospects et évidemment de faire d’un simple contact, un véritable client. Des formations gratuites sont proposées par GetResponse pour apprendre à maîtriser complètement cet outil qui permet de gagner du temps, du trafic et des commandes !

L’outil d’analyse est également très complet. On va tout savoir en temps réel sur nos campagnes. Taux de délivrances, taux d’ouverture, nombre de clics, etc. D’heure en heure, on voit les campagnes qui marchent très fort et celles qui font des flops. On pourra les comparer les uns aux autres, pour améliorer nos prochains mails. Les données récoltées pour chaque prospects sont vraiment nombreuses. Le prix est un peu élevé, mais pour la qualité de service proposé, ça reste très cohérent. Cliquez ici pour lire le test complet.

Voir le site

Mailjet : Le leader en France

mailjet avisMailjet est français, et c’est donc tout naturellement qu’il s’est bâti une belle réputation dans les territoires francophones. Avec 100 000 clients, il se place assez loin derrière ses deux concurrents ci-dessus, mais son logiciel entièrement en français convainc tout ceux qui parlent peu ou pas du tout anglais. Mailjet est historiquement une solution pour les mails de transaction. Encore aujourd’hui ce secteur reste sa spécialité, ce qui est forcément toujours très utile pour les sites e-commerces.

Le gestionnaire client est un peu moins complet que chez certains concurrents. On ne peut pas entrer beaucoup de notes et renseigner les préférences d’un prospect. On va pouvoir segmenter mais avec un peu moins de précision. Pour un site spécialisé sur quelques produits, ce n’est généralement pas un problème, mais pour un site qui propose beaucoup de chose différente, le ciblage de la clientèle est plus compliqué.

La réputation de MailJet auprès des messageries est très bonne. Il la doit à une politique stricte qui nous oblige à bien contrôler nos listes de prospects, et seulement bases de données obtenues en opt-in sont acceptées. Ce tri permet un taux de délivrance très élevé, assez proche de celui de MailChimp. L’édition de templates ou de mails est plutôt sympa. Il y a un choix énorme de modèle qu’on peut modifier, et les fonctionnalités pour la personnalisation sont vraiment nombreuses.

Enfin, les campagnes se créent simplement, et une analyse complète nous permet de progresser efficacement. L’A/B testing est ici vraiment complet, puisqu’on peut tester plus de 10 emails différents sur un panel de contacts, avant de lancer la véritable campagne. Ainsi, on compare et on voit ce qui marche le mieux. Le logiciel est assez simple d’utilisation et le support client est entièrement en français. Les tarifs sont agressifs, ce qui plaît forcément aux petites structures. Cliquez ici pour lire le test complet.

Voir le site

ActiveTrail : Une solution e-mailing à petit prix

activetrail avisEncore assez peu connu, ActiveTrail propose pourtant un service e-marketing complet pour répondre du mieux possible à tous nos besoins : Campagnes e-mailing, emails transactionnels, automatisation des réponses, et même SMS, il ne manque absolument rien une communication numérique efficace. Il y a des bureaux un partout sur la planète, dont un en France, ce qui nous permet d’avoir un logiciel et un support entièrement en Français.

Les campagnes d’emailing débute par une gestion des contacts bien pensée. C’est simple, mais efficace, avec des listes et des groupes, et si on le souhaite, un dossier par contact. On peut ajouter de nombreuses informations sur chaque prospect, ce qui nous permettra d’affiner nos listes. La segmentation n’est pas incroyablement précise, mais ça reste très correct et on pourra cibler efficacement nos contacts.

Le taux de délivrabilité est très bon chez ActiveTrail, qui fait partie des sociétés cherchant à combattre le spam. Du coup, vos listes devront être saines et vos mails seront testés pour vérifier qu’ils ne finissent pas trop facilement en indésirable. C’est évidemment une très bonne chose pour les campagnes d’envergure, et on apprécie l’A/B Testing très complet, qui va nous donner la possibilité de trouver le mail parfait à envoyer.

L’édition de mails est un peu légère, il n’y a pas un choix de modèle énorme, c’est le point noir d’ActiveTrail. En revanche, l’analyse de campagne est vraiment excellente. On reçoit de nombreuses informations sur la campagne, qui vont nous permettre de progresser à chaque fois. L’utilisation est simple, et les tarifs peuvent être modulés selon nos besoins, en nombre de contacts, ou en mails/mois. Qu’on soit une petite structure ou une grosse boite qui monte, on devrait trouver notre bonheur. Cliquez ici pour lire notre avis détaillé !

Voir le site

MailerLite : Un outil pas cher, pour les PME

mailerlite avisChez MailerLite, on retrouve tout ce que proposent les concurrents au-dessus, mais avec des fonctionnalités en moins, et un prix un peu plus bas. Généralement, cette solution d’e-marketing tout-en-un est largement suffisante pour les petites et moyennes entreprises. D’autant plus qu’on retrouve vraiment les options les plus importantes, associées à un logiciel particulièrement simple à utiliser. Bref, c’est une solution qui séduit pour son utilisation.

L’éditeur d’e-mails est très bien pensé. Il va permettre à ceux qui maîtrisent le code HTLM de faire leurs propres modèles de A à Z, mais il sera également possible d’utiliser les nombreux templates existants pour les modifier et les personnaliser. On ajoute du texte, des images, et il y a même un logiciel pour retoucher les photos qu’on souhaiterait faire apparaître sur notre mail. Il est donc possible de réaliser un travail de pro, sans aucune connaissance en e-marketing.

Le gestionnaire des contacts est plutôt complet, et on va pouvoir ajouter des informations à l’infini sur chacun de nos prospects. C’est plutôt bien pour la segmentation qui sera alors précise, et c’est également sympa pour faire des mails vraiment personnalisés à chacun de nos clients. On peut intégrer sur notre site des formulaires ou des sondages afin de remplir automatiquement notre base de données. Simple, rapide, efficace, on aime forcément cet outil.

La création de campagne se fait simplement et l’analyse est assez basique. On trouve moins d’informations que chez les concurrents, mais ça reste généralement suffisant pour progresser et créer des mails toujours plus efficaces. Quoi qu’il en soit, pour le prix mensuel ou annuel, Mailjet est une excellente solution. Si vous êtes français, alors ça vaut sûrement le coup d’essayer la version gratuite. Cliquez ici pour lire le test complet.

Voir le site

 

Mailpro : un concurrent sérieux

mailpro testComme MailJet, MailPro possède un bon savoir-faire pour les e-mails transactionnels. Réponse d’inscription à une newsletter, mail de validation de commande, ou encore confirmation de réception de paiement, tout se fait très simplement et de manière automatique. Il est possible de paramétrer de nombreuses situations, avec des scénarios sur plusieurs mails selon la réaction et le comportement de notre client. Cette automatisation est assez complète et très simple à mettre en place.

L’éditeur d’e-mails est lui aussi très complet. Les développeurs les plus compétents pourront partir d’une feuille blanche, mais même sans connaissance en code HTLM, on pourra utiliser les nombreux modèles de templates pour construire nos mails. L’interface est agréable à utiliser, intuitive, et nous permet de réellement créer des emails très professionnels. On a vraiment le choix entre de très nombreux templates, il ne nous restera qu’à les personnaliser.

Le gestionnaire de client est bien pensé. À chaque liste intégrée, le logiciel va contrôler les contacts pour virer les doublons ou les mails non-valides. Cela permet à MailPro de conserver une très bonne réputation et d’offrir un taux de délivrance très important. Il est possible de remplir jusqu’à 25 champs par contact. On peut donc conserver de nombreuses informations par prospect, ce qui nous aidera dans la segmentation.

Les campagnes se créent facilement et chaque e-mails que l’on édite est contrôlé et noté. Le « spam score » nous indique les chances que notre message n’atterrisse pas dans la boite mail de notre correspondant et tombe dans l’oubli au milieu des spams. Du coup, on va chercher à créer le mail le plus parfait possible, pour être sûr qu’il soit délivré. Le logiciel d’analyse est simple, mais délivre toutes les informations nécessaires. Enfin, les tarifs sont un peu élevés, mais la liste des outils et fonctionnalités est impressionnante. Cliquez ici pour lire le test complet. 

C’est quoi l’emailing ?

Vous recevez régulièrement des prospectus dans votre boite aux lettres ? L’emailing est une campagne de communication identique, sauf qu’on ne passe pas par voie postale, mais par les messageries électroniques de nos potentiels clients. Il s’agit donc tout simplement de l’envoi de message électronique, pour communiquer sur une promotion, sur un nouveau produit ou un nouveau service, bref pour faire parler de notre compagnie.

Il y a cependant deux types d’emailing : l’e-mail ciblé et le spam. L’e-mail ciblé est utilisé par les entreprises sérieuses qui souhaitent apporter une information pertinente à leurs contacts. Par exemple, un homme de 20 à 25 qui aime les jeux vidéo, va recevoir une promotion sur la nouvelle console à la mode. Très souvent, le contact s’est inscrit lui-même sur un site, et il reçoit alors les informations de ce site.

À l’inverse le spam est un mail publicitaire qui va être envoyé à n’importe qui. Une entreprise possède une grande base de données d’e-mails, elle ne fait aucun tri, et envoie son message à tous les contact. Le but est de ratisser large sans se prendre la tête, et sans se soucier du taux d’ouverture.

Le déroulement d’une campagne d’emailing

Ce type de campagne marketing se déroule en 4 étapes qui seront toutes gérées depuis un logiciel e-marketing.

On débute par la création du mail. Il est possible de créer complètement un modèle si on maîtrise le code HTLM, ou bien d’utiliser un modèle existant et de le personnaliser. En quelques clics, on peut faire un mail marketing très professionnel, qui ressemble à la compagnie et fait passer le message que l’on souhaite.

Vient ensuite le ciblage. On adresse notre e-mail aux clients susceptibles d’être intéressés. Selon notre activité, tous nos prospects peuvent être des clients potentiels, mais dans certains cas il faudra cibler avec plus de précision pour éviter les désabonnements de clients qui n’ont aucun intérêt pour le mail reçu.

L’envoi est la troisième étape. On peut simplement presser un bouton, mais il est peut-être intéressant de faire une planification. Un mail reçu au bon moment est un mail qui a plus de chance d’être lu. Cette planification sera d’autant plus importante si on travaille à l’international.

Enfin, on termine par l’analyse de notre campagne, qui nous permet de voir comment les clients réagissent à nos mails ou à nos produits.

Quels sont les avantages d’une campagne d’emailing ?

La rapidité ! On ne perd pas de temps à prévenir nos prospects. Du moment où une offre est décidée par l’équipe commerciale, le marketing peut faire un mail en quelques minutes, et l’envoyer à des milliers de contacts. En très peu de temps, un client peut passer sa première commande. Il n’y a aucun moyen de communication marketing de masse plus rapide que l’emailing.

Le prix ! Une campagne publicitaire qui cible des personnes susceptibles d’être intéressées par vos services ou vos produits, ça ne coûte finalement pas cher du tout. L’emailing est un outil de communication très efficace qui ne coûte finalement que peu d’argent.

La flexibilité ! Avec les logiciels des solutions e-marketing tout-en-un, la création d’un email professionnel ne prend que très peu de temps. Vous pouvez d’ailleurs préparer des modèles à l’avance et faire quelques modifications à la dernière minute, en ajoutant du texte ou une image. Contrairement à un prospectus papier qui est figé, le mail peut être transformé rapidement et facilement, même sans grande connaissance informatique.

L’analytique ! On peut faire différentes campagnes, avec des mails construits différemment les uns des autres, et voir comment réagissent les clients. Le logiciel d’e-marketing vous donne la possibilité d’analyser les campagnes et de les comparer. Quel est le taux d’ouverture, combien de clics vers votre site, combien de commandes, etc. Ainsi, on améliore notre communication de campagne en campagne, on apprend à cibler toujours mieux, et on fait généralement progresser notre chiffre d’affaires.

La créativité et la personnalisation ! De part son format immatériel, le mail nous permet d’être aussi créatif que possible. On peut essayer des choses, ça ne nous coûtera pas très cher. Mieux, on peut personnaliser nos mails pour chaque contact. Les logiciels permettent d’ajouter des balises à nos textes, qui vont reprendre des informations sur les bases de données clients. Ainsi, nos mails pourront commencer par « Bonjour Bernard », ou bien on pourra souhaiter un bon anniversaire à un de nos contacts de manière automatisé en lui proposant une offre spéciale pour ce jour particulier, etc.

Le ciblage ! Un emailing sérieux permet de cibler le contact qui sera forcément intéressé par le contenu de notre mail. La segmentation permet d’obtenir des bases de données fiables et précises, pour communiquer efficacement.

Des protections contre les spams

Le spam était un véritable poison il y a quelques années. C’est encore un peu le cas, mais ça va nettement mieux. Faire une campagne basée sur le spam n’est donc plus vraiment une bonne idée. La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés), oblige désormais les sites internet, et donc le vôtre, à faire des campagnes d’emailing en se basant sur l’opt-in.

On parle d’opt-in lorsqu’un internaute s’est inscrit à notre site de son plein gré, pour recevoir les newsletters ou les offres commerciales. Du coup, si un contact créé un compte sur votre site, qu’il laisse son adresse mail, mais qu’il ne coche pas la case « recevoir la newsletters et les offres commerciales », alors vous n’avez pas le droit de lui envoyer vos e-mails publicitaires. Certains sites pré-cochent les cases, ce qui est interdit en France, et d’autres envoient des mails sans avoir eu l’aval de l’internautes, on parle alors d’opt-out.

La CNIL oblige aussi les entreprises françaises à insérer un lien de désinscription dans chaque mail envoyé. Un de vos contacts doit ainsi avoir le choix de se désabonner en quelques clics. Si vous ne respectez pas cela, vous vous exposez à une amende.

Malheureusement, la CNIL ne peut exercer sa pression qu’en France. Les sites étrangers visibles sur le web français font ce qu’ils veulent et ne craignent absolument pas les amendes de l’instance française. Au final, c’est donc une action assez limitée, qui ne vous porte pas préjudice si votre compagnie n’est pas sur le sol français. Il est toutefois possible de dénoncer un site étranger qui aurait des pratiques douteuses, mais la plainte n’aboutit pas toujours.

Il y a une protection plus solide qui oblige tout le monde à ne pas trop spammer, ce sont les filtres des messageries électroniques, telles que Gmail, Outlook, Yahoo Mail, etc. Ces webmails ont des logiciels de contrôle qui sont assez sévères. Ils vont détecter un envoi massif de mails, et vérifier le taux d’ouverture. Les spams sont très peu ouverts par les internautes. Du coup l’envoyeur des mails sera progressivement poussé vers les mails indésirables de manière automatique, et il finira même par se faire blacklister.

Comment cibler les contacts ?

Pour cibler correctement ses contacts afin de produit une campagne d’emailing efficace, il faut tout d’abord réunir une base de donnée complète. Pour cela, on va s’appuyer d’abord sur les informations du formulaire d’inscription de notre site. L’âge, le sexe, la géolocalisation, les préférences, etc. On pourra également lancer des sondages qui permettront d’affiner encore un peu plus les informations. Attention toutefois, tous les sites doivent déclarer leurs bases de données, si des informations semblent injustifiées par rapport à l’activité du site, alors vous encourez des sanctions.

Les logiciels d’e-marketing ou d’emailing vont vous permettre de segmenter vos listes de contacts et ainsi de créer des groupes avec des personnes ayant des caractéristiques similaires. Ainsi, on enverra plus facilement un e-mail sur la promotion de maquillage à des femmes de 20 à 40 ans, et des informations sur les gentes de voiture à des hommes actifs de moins de 35 ans.

Du coup, on fait plusieurs campagnes ciblées, avec par exemple 1 mails pour 5 000 personnes, un autre pour 8 000, un dernier pour 6 000, et on obtient un taux d’ouverture généralement assez bon, ce qui nous permet de conserver une bonne image de marque auprès de nos clients, mais aussi auprès des webmails.

Le ciblage est primordial, car un client qui reçoit des mails qui ne l’intéressent pas va se désabonner très rapidement, ou pire classer votre mail en indésirable. Un mail marketing doit être désiré pour être efficace. Sinon, il devient une pub de plus, et votre image se dégrade. 1000 adresses mails correctement ciblées sont bien plus pertinentes que 20 000 prises de manière aléatoire.

Comprendre les taux d’une campagne emailing

En utilisant un logiciel e-marketing et sa fonctionnalité d’emailing, vous allez obtenir tout un tas d’informations analytiques. Les logiciels sont puissants, et ils doivent vous permettre de tirer des leçons de chaque campagne emailing effectuée.

Par exemple pour 2 000 mails envoyés si 400 personnes ouvrent votre mail, vous aurez un taux d’ouverture de 16 %, ce qui est assez peu. Si on cible bien ses envois, on dépasse généralement les 20 % et certaines compagnies ont des taux bien plus élevées. Ce taux d’ouverture est intéressant, et vous pouvez déjà vous poser des questions sur le ciblage, mais aussi sur l’objet du mail qui n’est peut-être pas assez attractif.

On ira plus loin en découvrant le taux de clic ou taux de réactivité. Le contact clique sur un lien, une photo ou un bouton de votre mail et il est alors envoyé vers votre site, vers l’offre en question. Si sur les 400 ouvertures, 100 personnes cliquent sur le mail, le taux de réactivité est alors de 25 %, ce qui est évidemment très bon. Le taux de réactivité est donc le taux de clics après ouverture de l’e-mail.

Enfin, il y aura le taux de vente ou de conversion, forcément primordial, qui nous permet de définir la véritable performance de notre compagne, mais aussi l’attrait de nos produits ou de nos services. Bien sûr, si le rapport qualité/prix n’est pas bon, que le produit ne séduit pas, une très bonne campagne d’emailing ne changera pas forcément la donne.

Le bon moment pour envoyer ses mails !

La planification de l’envoi des emails marketing ne se fait pas au hasard. Les logiciels e-marketing vous aideront à affiner ce planning selon vos clients, mais on sait déjà pas mal de chose à ce sujet. Car oui, il y a certains jours plus opportuns que d’autres, des périodes de l’année ou même des heures, où on ouvrira plus facilement les mails marketing que l’on reçoit.

La bonne période pour envoyer nos emails

Ici, c’est un peu compliqué. On note des taux d’ouvertures supérieurs en hiver, avant ou après les fêtes, mais c’est une période où on consomme forcément un peu plus et où on passe aussi peut-être plus de temps devant notre ordinateur. Il y a donc un taux d’ouverture et un taux de clic toujours plus élevé.

Bien évidemment si vous vendez des maillots de bain ou du matériel de piscine, alors ce ne sera probablement pas la bonne période pour vous pour lancer votre campagne. Généralement, il est intéressant de penser au moment où vos produits ou vos services sont les plus utilisés ou consommés. Pour les personnes prévoyantes, on fera une campagne 1 mois avant cette période, et pour les autres on fera une nouvelle campagne au début de cette période.

Quel jour ?

La première règle, c’est déjà d’éviter d’envoyer des emails le week-end, surtout si on travaille en back-to-back. Ça fait peut-être sérieux de montrer à nos clients qu’on travaille aussi le week-end, mais la réalité c’est que la plupart de vos contacts ne seront pas devant leurs ordinateurs et passeront souvent à côté de votre mail.

Le lundi est un jour assez difficile aussi pour les campagne emailing. Le week-end est terminé, on doit se remettre au boulot, et on n’a pas toujours le temps pour les nouveautés. L’humeur du lundi est, qu’on le veuille ou non, souvent moins bonne, ce qui n’est jamais idéal pour recevoir un message.

Le milieu de semaine, mardi, mercredi et jeudi, semble être le moment parfait pour lancer notre campagne. La plupart des études démontrent un taux d’ouverture plus élevé ces jours-là. Là encore, tout dépend forcément de votre cible. Si la plupart de vos clients travaillent le samedi, mais pas le mercredi, alors vous aurez probablement un meilleur taux d’ouverture le samedi.

À quelle heure ?

L’heure est peut-être plus importante que le jour en réalité. Pour du back-to-back, on se contentera forcément des heures de bureau. Attention simplement à ne pas envoyer vos mails trop tôt, ils peuvent alors se retrouver à la suite de nombreux autres messages arrivés plus récemment, et ils seront alors facilement oubliés.

Généralement, les études auraient tendance à dire que les taux d’ouverture les plus élevés se situent entre 14 h et 15 h, puis entre 9 h et 10 h, et en fin d’après-midi de 17 h à 19 h. Là encore, tout dépend de la cible de client visée.

Un mail qui arrive avant 9 heure du matin va se retrouver à la suite d’autres mails. On risque de le louper, et souvent il sera de toute façon trop tôt pour que l’on soit réceptif. Après 9 heures, on prend souvent le café, on est détendu, et une offre commerciale peut nous intéresser.

De 10 h à midi, on travaille, les mails passent, on se dit parfois « je regarderai plus tard », et puis on oublie. Ce n’est donc pas le moment idéal pour envoyer sa campagne.

Entre midi et deux, il y a deux écoles. Certains disent que c’est un bon moment, puisque au bureau on passe parfois son temps devant l’ordinateur après avoir mangé sur le pouce. D’autres assurent qu’il s’agit de la pause, qu’on se déconnecte, et que les mails sont vite expédiés.

De 14 h à 15 h, après la pause de midi, on se remet au travail, mais il semblerait qu’on soit ouvert au emailing. Je ne sais pas expliquer pourquoi, mais les études démontre que le taux d’ouverture est très bon à ce moment de la journée.

Jusqu’à 17 heures, on veut finir de travailler pour ne pas partir en retard et donc les futilités commerciales ne nous intéressent pas.

17 h passé et jusqu’à 22 h, on aime se détendre et on aura du temps de cerveau disponible. C’est un bon moment pour les loisirs, les jeux, les voyages, les vêtements, c’est en revanche beaucoup moins l’heure de parler d’assurance, de crédit ou de mutuelle santé.

Tout dépend donc de votre secteur d’activité et de la cible de clients visée. On sait par exemple que les personnes de plus de 40 ans seront plus réactifs le matin, alors que les plus jeunes entre 16 et 25 ans auront plus de facilités à consulter leurs mails en fin de journée, voir même en début de soirée.

Faire des tests !

Les logiciels e-marketing permettent l’A/B testing. Il s’agit de lancer deux (ou plus) campagnes emailing sur un échantillon de contact. On va ainsi pouvoir comparer les taux d’ouverture selon les heures d’envoi. L’A/B testing sert également à voir quel sujet de mail à le plus de succès, si le taux de clics augmente en mettant une autre photo, ou du contenu différent.

Avant de lancer une campagne emailing d’envergure, faire quelques tests vous donnera la possibilité de voir ce qui marche le mieux, et d’envoyer alors le mail qui aura fait ses preuves plus que les autres. Les logiciels d’emailing sont complets, très simples à utiliser, et vous donnent la possibilité de travailler efficacement en faisant progresser votre marketing.