Mailjet : Notre avis sur l’un des leaders du emailing

mailjet avis

Mailjet est un outil d’emailing français, qui connaît un certain succès depuis plusieurs années déjà. Au départ, il s’agissait d’un service d’emails transactionnel, mais désormais la plateforme est bien plus complète, et propose un service donnant la possibilité de gérer les mails transactionnels, mais aussi les emails marketing, depuis un logiciel intuitif et simple à prendre en main. Ici, je vous propose un test complet de la solution Mailjet et je vous donne mon avis sur chacun des services proposés.

  • Simplicité d'utilisation
  • Fonctionnalités
  • Performances
  • Tarifs
4.2

Résumé

Mailjet est un service d’emailing assez complet, parfait pour les emails transactionnels et idéals pour personnaliser nos propres templates. La gestion des campagnes est un peu plus poussive, mais généralement suffisante pour les PME. L’utilisation est relativement simple, les tarifs sont corrects, bref c’est une plateforme qui mérite d’être essayée.

Mailjet : Historique

La société française voit le jour en 2010, et elle est fondée par Wilfried Durand et Julien Tartar. Le succès est rapidement au rendez-vous, et désormais Mailjet travaille avec plus de 100 000 clients, un peu partout dans le monde, et gère pas moins de 1,5 milliards d’emails mensuellement.

Leur solution consiste en l’élaboration et le lancement de campagnes d’emailing, puis d’une analyse et d’un suivi de cette diffusion. Il est possible de configurer quelques scénarios pour envoyer des emails automatiquement à nos clients et faire en sorte de les attirer vers nos produits ou nos services.

Mailjet c’est aussi une quantité d’outils assez impressionnante, permettant de créer des solutions sur-mesure, adaptées à nos sites ou à nos besoins. Il est possible de bâtir des campagnes emailing selon votre type de client, leurs intérêts, leur façon de réagir ou encore leur typologie.

Les fonctionnalités et les outils

Les emails transactionnels

On commence par l’un des gros points forts de Mailjet, sa gestion d’emails transactionnels. Pas de surprise, puisque historiquement, c’est le secteur d’activité sur lequel se concentrait la société à ses débuts. Ainsi, le système proposé est très au point, avec une API particulièrement appréciée des développeurs.

Email de réception de commande, activation des newsletters pour un prospect, on va pouvoir créer des modèles pour tous les types d’email transactionnel, en les personnalisant à notre guise.

Le gestionnaire de clients

Ce n’est pas forcément le point fort de Mailjet, qui propose un gestionnaire vraiment basique, sans grande valeur ajoutée. On va simplement pouvoir créer différentes listes pour cibler via des campagnes marketing différentes, mais on ne trouve pas de « fiches contacts » où il serait possible de noter et conserver des informations sur chaque client. La fiche client est bien plus complète et pratique sur Mailpro.
Il y a cependant la possibilité d’ouvrir une note « historique », pour garder par exemple le nombre de commandes d’un client.

On note également que pour segmenter nos listes de clients, il faut obligatoirement prendre une offre premium qui augmente un peu le prix de l’abonnement. Cela dit, ça vaut le coup, car il s’agit d’un outil performant, permettant de gérer des quantités importantes de contacts. On peut cibler nos prospects de différentes façons, par secteur, par affinité, par chiffre d’affaires, ou via des informations provenant de notre CRM.

Enfin, concernant l’importation des listes de prospects, tout se fait très simplement. Il est possible de transférer les emails sous différents formats, en .csv, .txt ou en .rtf. Bien sûr, il est possible de faire un simple copier-coller directement dans l’interface.

On note que Mailjet possède une excellente réputation auprès des différents fournisseurs d’accès internet, ou des webmails. Il le doit à une politique stricte concernant la qualité des bases de données. Seules les bases de données obtenues en opt-in sont acceptées, et les données achetées sont généralement refusées. Cela vous oblige à faire le tri et à nettoyer vos bases de données régulièrement.

Éditer des templates

Si on apprécie Mailjet, c’est beaucoup pour son éditeur de templates qui nous offre plus de cinquante modèles de templates, très différents des uns aux autres, et vraiment de très bonne qualité pour la plupart d’entre eux. Il est aussi possible d’importer nos modèles au format HTLM, pour conserver des templates qu’on aurait préalablement conçus sur un autre service d’emailing par exemple.

La gestion de nos templates est agréable, on peut créer nos propres catégories, donner un nom à chaque template, et même vérifier l’historique des modifications, pour vérifier notre travail ou celui de nos collaborateurs.

C’est la personnalisation des templates qui est intéressante sur Mailjet. L’éditeur donne même un peu le vertige au départ, tant il y a de fonctionnalités. On voit immédiatement les modifications que l’on apporte au template, ce qui rend l’utilisation agréable, fluide, et surtout adapté aux débutants. Mettre en place un template de qualité aura rarement été aussi simple, et il n’est pas nécessaire d’être un développeur chevronné pour éditer de beaux modèles dignes des professionnels.

Textes, images, boutons d’action, réseau sociaux, il est possible d’ajouter de nombreux éléments pour rendre votre template et les emails en découleront, uniques. Il faudra tout de même tester vos templates sur différents format, notamment l’affichage sur mobile, mais dans l’ensemble on rencontre peu de problèmes de compatibilité.

 

mailjet test

 

Gérer des campagnes

La gestion des campagnes est assez simpliste, avec peu d’options de paramétrage. On va évidemment pouvoir personnaliser l’objet, la nature du mail et la date de l’envoi. Cependant, pour ceux qui travaillent avec des clients internationaux, on regrette de ne pas pouvoir gérer les heures d’envoi selon différents fuseaux horaires. Chose qu’il est possible de faire sur MailChimp.

En revanche, on adore la fonctionnalité A/B Testing, qui nous donne la possibilité d’essayer 10 modèles ou versions d’un email, pour voir lequel fonctionne le mieux auprès de nos clients. On teste sur un échantillon de client, on voit le nombre de retour par modèle, et on peut alors lancer une campagne avec l’email qui aura été le plus efficace. Ainsi, on met en lumière des contenus, des templates ou des mises en page qui attirent plus facilement les clients.

L’analyse des campagnes emailing

C’est clairement l’un des points forts de Mailjet, qui veut nous permettre de progresser dans nos campagnes. On obtient de nombreuses informations en temps réel, comme le pourcentage d’emails arrivés à bon port, les emails ouverts, le nombre de clics dans un email, les fois où votre message est signalé comme un spam ou affiche un message d’erreur, et bien sûr le nombre de désabonnements. On peut aussi voir le temps qu’a mis le prospect pour ouvrir le mail.

Ici encore, l’interface est simple d’utilisation et facilement compréhensible. On obtient facilement des informations sur chaque prospect, et des analyses par client, par message, par date d’envoi, par type de template utilisé, etc. C’est réellement un outil d’analyse efficace qui s’avère rapidement précieux pour calibrer, adapter et surtout améliorer nos campagnes emailing.

Un outil de l’offre premium va nous donner la possibilité de comparer facilement 10 campagnes (ou moins) en même temps. On voit alors immédiatement apparaître les différences entre chacune d’elles, et on comprend mieux pourquoi un mail a un taux de réponse plus bas qu’un autre.

 

mailjet test

 

Les tarifs

Il vous est possible de tester gratuitement les services de Mailjet, ou en tout cas une partie. En effet, la première offre Freemium est gratuite, et elle permet l’envoi de 200 emails par jour avec un maximum de 6 000 emails par mois. Les fonctionnalités sont assez limitées, mais on bénéficie tout de même de l’API pour les mails transactionnels, ce qui est déjà une très bonne chose.

On trouve ensuite l’offre Basic qui débute à 6,63€ pour 30 000 emails par mois et nous offre les options de base de Mailjet. On aura droit à un nombre d’utilisateur illimité, quelques statistiques avancées pour analyser nos campagnes, la disparation du logo Mailjet sur vos emails, aucune limite d’envoi par jour, et l’accès au service client 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

L’offre Premium débloque tous les services de Mailjet et débute à 12,46€ par mois. A/B Testing, segmentation, gestion avancée des templates, etc. À noter que comme pour l’offre Basic, on peut gérer son abonnement en fonction du nombre d’emails envoyés chaque mois. On peut ainsi passer de 30 000 à plusieurs millions de courriers électroniques. Au-delà de 900 000 emails mensuellement, il faudra réclamer un devis pour bénéficier du meilleur tarif possible.

 

mailjet test

 

Le verdict : Notre avis sur Mailjet

Le gros point fort de Mailjet est sûrement sa simplicité d’utilisation. La prise en main est rapide, même pour ceux qui démarrent dans l’emailing. On est guidé à chaque étape pour créer des campagnes aussi performantes que possible. Le service des emails transactionnels est complet, avec une API particulièrement agréable à mettre en place.

Les templates sont nombreux pour concevoir des emails personnalisés, c’est simple et très sympa à utiliser. Les options de gestion des campagnes sont en revanche assez peu nombreuses, et certaines compagnies seront assez rapidement limitées. Idem pour le gestionnaire de contact qui est suffisant pour une petite entreprise, mais qui s’avère vite frustrant pour des boites plus importantes.

Enfin, on peut lire régulièrement des avis assez négatifs sur le service client, qui semble assez long à répondre. En revanche, Mailjet ne se cache pas, assume ses erreurs et cherche vraiment à évoluer pour donner satisfaction à un maximum d’utilisateur. Au final, mon avis est plutôt bon, c’est un service emailing qui a fait ses preuves et dont les performances sont reconnues.